W³ Brutal Rebelle Bouleversant

   Si dans   ce   roman

          Anticipation rime avec générations

                 Générations avec Dégénération

...et si un Soleil Vert devient

                       Aurore Boréale

         Alors peut-on imaginer que W³,

héros plus noir que noir,

                       finisse    dans sa lumière ?

Le début...

Pour moi, la première phrase d’un roman devrait s’apparenter à la première exclamation poussée par un nouveau-né. Ce devrait être un cri déconcertant, brutal - rebelle - bouleversant, totalement inédit, une source immédiate d’amour ou d’abandon inconditionnels, comme pour notre héros.

Dans ce cas, il ne s’agit pas simplement d’un effet littéraire, mais bel et bien de la première phrase lourde de sens d’une affaire très sérieuse de crime de masse, avec un personnage central, W³, qui va nous rassembler ou nous opposer farouchement. 

4 ème de couverture :  la question

Les pages à venir ne sont donc pas les minutes sèches d’une inquisition retranscrites en sténo ou digitalisées par la voie-off du Saint Esprit. Ce sont les heures relatées de ma vie, mes confidences, pour que la lumière soit faite, moments empreints d’émotion et de réflexion, qu’on puisse dire « coupable » ou « non coupable » en son âme et conscience, mais surtout qu’on puisse répondre à la question essentielle : « Et moi, qu’aurais-je fait à sa place ? »

Le pitch

Roman d’anticipation. 

Bombes à retardement, les maladies neurodégénératives comme Alzheimer, Parkinson, etc. toucheront dans le monde 277 millions de personnes en 2050 pour un coût de 10 000 milliards de dollars par an.

 

William Wade Watts, alias W³, propose LA solution au problème. Il bâtira un empire en créant « La Dernière Croisière ».  Ce sera brutal, rebelle, bouleversant.

Sujet grave, à lire au deuxième degré.

 

(Parution avril 2019)

Le lancement...

L'auteur : Interview

logo-mapetiteviedeo-siteweb.png
Déposé à l'INPI

(c) 2018 - 2019 GET

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon